Albums

  • Ohe, Jimmy !

    Anna Walker

    Le papa de Jack a recueilli chez lui un perroquet égaré. Un oiseau bavard, drôle et irrésistible mais... qui prend beaucoup de place et fait beaucoup de bruit. Jack le trouve un peu envahissant. Et si cet intrus le remplaçait dans le coeur de son papa ?

  • Si j'avais une petite maison, je l'appellerais Amour. Entourée d'Amour, je vivrais heureuse pour toujours. Cet album poétique et superbement illustré célèbre la joie, l'amour et la beauté qui nous entourent chaque jour.

  • Calamity chat !

    Nicola O'Byrne

    Voici Calamity, le chat le plus adorable du monde.
    Regardez comme il est mignon, avec sa fourrure toute douce.
    Et tellement sage...

  • C'est la rentrée... et pas que pour les enfants ! Pour être prêt le jour tant attendu, les futurs papas aussi doivent aller à l'école une nouvelle fois. Si apprendre des comptines et changer des couches les yeux fermés, c'est de la rigolade, qu'en est-il à l'école maintenant face aux autres parents ? De la théorie à la pratique, la mission se complique. Vont-ils tous réussir leur rentrée ? Pour M. Ours, M. Blaireau, M. Lapin, il va falloir être solidaire pour tâcher d'être à la hauteur car ces dames ont décidé de déserter et de laisser ces messieurs se débrouiller...

  • Le dragon est enfin au lit, mais attention, au moindre bruit il peut se réveiller ! Tourne très délicatement les pages, calme les chevaliers bruyants, dit « chut » doucement. Et si le dragon se réveille, chante-lui une petite chanson. Un livre à secouer, manipuler, caresser, chatouiller...

  • « Si tu viens nous voir sur la Terre, voici ce que tu dois savoir.
    Tu nous trouveras près d'un grand Soleil.
    Et d'une toute petite Lune.
    Au milieu d'un tas d'autres planètes, la nôtre est celle qui est vert bleu. » Avec ses mots à lui, un enfant écrit une longue lettre à un visiteur de l'espace, pour lui expliquer à quoi ressemble son monde. Il lui décrit la Terre, ses climats, ses animaux, sa campagne, ses villes, ses habitants, leur diversité mais aussi ce qui les rassemble, nos manières de communiquer, de voyager, nos arts, notre quotidien d'enfant.
    Tout en douceur et en bienveillance, les illustrations de cette lettre de 80 pages dépeignent toute la diversité de l'univers de l'enfant, la diversité des peaux, la diversité des sexes, des familles, des corps, des passions...
    Avec la naïveté et la sincérité d'un petit humain, notre monde décrit pour un extra-terrestre se révèle multiple, complexe, beau, fragile et unique !
    Sophie Blackall, illustratrice de renom multi récompensée, s'est inspirée de ses rencontres avec des classes à travers le monde pour nous offrir cet hymne à la bienveillance et au vivre ensemble.
    Son objectif ? L'idée lui est venue dans l'Himalaya alors qu'elle grimpait jusqu'à une minuscule école pour une association. « On ne se comprenait pas les uns les autres, mais les enfants ont eu l'idée de réaliser des dessins, ont partagé leur déjeuner, et de mon côté je leur ai montré quelques livres. » C'est ainsi qu'est né le projet d'illustrer tout ce qui nous avons en commun sur cette belle planète. « La seule que nous ayons, alors nous devons en prendre soin. »

  • Dans une cour de re´cre´ation, les enfants s'appre^tent a` jouer a` un jeu universel : à papa et maman. Oui, mais voila`, tout le monde n'a pas un papa et une maman... Alors, tout en discutant de leur situation familiale respective, les enfants vont adapter les re`gles d'un jeu vieux comme le monde a` leur e´poque et leur re´fe´rent...

  • Les souvenirs, les amis, la famille, les animaux, la nature, les choses les plus importantes ne sont pas matérielles. Il existe des supertrésors qui nous rendent riches en bonheur pour peu qu'on y prête attention. Quels sont les tiens ?

  • L'écriture inventive et sensible d'Anne Crahay, qui joue sur les mots avec poésie et drôlerie, traduit avec force nos émotions, et plus que tout cette colère enfantine qui déluge le coeur, gronde, tonnerre en dedans et fait pleuvoir des yeux...

  • Raoul n'aime pas son prénom. Il le trouve nul, moche, et ridicule. Son amie Jacquotte, elle, a un si joli prénom. Si seulement lui pouvait se débarrasser de ce prénom qui lui pèse tant ! Mais Jacquotte n'est pas de cet avis, et aujourd'hui, elle est bien décidée à le convaincre du contraire. S'aimer et de s'accepter tel que l'on est, s'entourer d'amis bienveillants, voici les deux conseils que nous donne ce joli album qui apporte une belle bouffée d'optimisme !

  • Être sauvage, être libre. Justement, ça fait un moment que Simon en a assez d'obéir aux ordres de tout le monde, sous prétexte qu'il est un enfant. Furieux, il décide de partir détour et sans retour pour vivre seul, en pleine nature.

  • Slip veut se baigner. Mais avant d'aller dans l'eau, il fouille dans sa poche. Il lui manque un truc. Mais quoi ? se demande Polo, le lézard. Oui, quoi ? se demande Cravate, l'opposum. Une serviette de bain ? Une glacière ? Une échelle ? Un cactus ? Les amis défilent, l'heure tourne. Et toujours impossible pour Slip de remettre la main sur son...

empty