Jean de Loisy

  • Ouvrage de référence - le seul consacré au sujet - sur le vitrail contemporain, autour d'une commande publique monumentale confiée à cinq artistes majeurs (Ubac, Alberola, Viallat, Rouan et Honegger) : une documentation détaillée et une iconographie abondante sur le chantier, de nombreux essais abordant les relations entre esthétique et sacré, entre art contemporain, dimension patrimoniale et techniques anciennes, etc., des entretiens avec les artistes, une mise en perspective avec les autres expériences françaises et étrangères qui ont suivi (Soulages à Sainte-Foy, Richter à Cologne, Polke à Zurich ou Rutault à Saint-Prim)...

  • Catalogue de l'exposition qui réunit du 27 mai au 10 juillet 2011 dans les salles d'exposition du quai Malaquais les étudiants félicités par le jury de diplômes au cours de l'année 2010.
    Le jury, présidé par Jean de Loisy (qui signe le texte d'introduction de l'ouvrage et le commissariat de l'exposition) a élu cette année 21 jeunes artistes : les oeuvres produites pour l'exposition seront présentées sur une double page par artiste comportant texte introductif et illustrations.

  • Le guide qui révèle la beauté des paysages aux portes de Paris.
    8000 km de sentiers balisés sillonnent l'Île-de-France et vous emmènent à travers bois et champs de blé, le long des rivières et de la Seine, au coeur de parcs naturels régionaux et de villages au charme fou !
    À vous les forêts profondes peuplées de charmes et de chênes, les grandioses falaises de craie de la vallée de la Seine, les étranges chaos rocheux de Fontainebleau, les châteaux du Moyen Âge perchés sur leurs promontoires ou encore les rives tranquilles du Loing ou de l'Yvette.
    Autant de trésors à rallier en Métro, RER ou Transilien, simplement muni de son Passe Navigo.

    40 randonnées dépaysantes, testées et approuvées par Helloways... à moins de 1 heure de chez vous !
    Des balades de quelques heures à quelques jours, pour tous les types de marcheurs Un QR Code associé à chaque itinéraire pour télécharger la carte détaillée De multiples propositions d'activités : canoë-kayak, escalade, baignade, camping à la ferme...

  • Nul mieux que Thierry Séchan, frère de Renaud, n'a suivi d'aussi près l'itinéraire de l'artiste, depuis la sortie d'Hexagone jusqu'à son dernier album.

    « Voici donc un drôle d'abécédaire, un livre ouvert, à lire tout droit ou à consulter de travers, sur un artiste fermé que je lis à livre ouvert. Pas un roman, pas une fiche de police, mais un vagabondage entre les mots de Renaud, entre ses mots de toujours et ses maux d'aujourd'hui, dans les jardins de l'enfance, les forêts ombragées de l'adolescence, les plaines et les peines d'une vie éclairée par un soleil au zénith. » Cet album illustré inclut nombre de photographies inédites, dont beaucoup appartiennent à la famille du chanteur.

  • Princesse Grace

    Stéphane Loisy

    • Grund
    • 31 Octobre 2019

    « Écrire sur elle, c'est essayer d'envelopper de la fumée dans du papier », écrivit, en 1954, un journaliste du Saturday Evening Post.

    Lorsque l'on demandait à Grace Kelly « Que pensez-vous de l'expression «conte de fées» qui vient irrémédiablement aux lèvres lorsque l'on parle de vous ? », cette dernière répondait, avec une élégante exaspération :
    « Les contes de fées racontent des histoires imaginaires ; moi je suis un personnage vivant. J'existe. Si l'on racontait un jour ma vie de femme réelle, on découvrirait enfin l'être véritable que je suis. » Actrice, princesse, interprète au sens large du terme, muse et créatrice, la carrière et l'oeuvre de Grace Kelly (évoqués et analysés ici en détail) attestent de son immense talent créatif d'artiste authentique autant que d'un « talent de vie » dont l'Art n'est, en définitive, que le prolongement direct et l'aboutissement inspiré.

    Stéphane Loisy retrace ici le parcours artistique de Grace Kelly, star hollywoodienne et princesse de Monaco dans un ouvrage richement illustré dévoilant les contours d'une existence qui, pour paraphraser Oscar Wilde, « éveilla à tel point l'imagination de son siècle qu'il créa autour d'elle un mythe et une légende ».

  • En ce qui concerne Mademoiselle Jeanne Moreau il serait aisé de débuter par la citation du titre du film de Jean-Luc Godard " deux ou trois choses que je sais d'elle ". Familialement et historiquement, Jeanne Moreau se trouve être ma grand-tante par alliance dans la mesure où par le truchement des unions, elle a épousé en première noce le frère de ma grand-mère. Ainsi, elle a toujours fait partie de mon histoire familiale et inspiré mon imaginaire de jeune cinéphile pendant de nombreuses années.
    Bien logiquement, je m'intéressais à la carrière de Jeanne Moreau - dès mon adolescence et devais me plonger dans les " vieux films " pour découvrir la vedette incontournable qu'elle a été pendant près de deux décennies. C'est par l'entremise de cette actrice mythique et incontournable de l'Histoire du Cinéma que je découvris l'oeuvre de Welles, Truffaut, Losey, Malle, Bunuel et tant d'autres. La sortie de Nikita de Luc Besson au tout début des années 1990 provoqua un changement radical de considération du jeune public face à Jeanne Moreau.
    A la faveur d'un rôle aussi court que réussi, Jeanne Moreau me sembla redevenir source d'intérêt pour un jeune public qui vanta son attitude " classieuse ", son élégance naturelle et sa voix reconnaissable entre toutes. Dès lors, starlettes et jeunes loups prirent l'habitude de pleurer dans les bras de la grande dame du cinéma lors d'hommages récurrents et son parcours fulgurant fût redécouvert par une jeune génération qui s'efforça de faire de Mademoiselle Moreau l'actrice la plus incontournable du cinéma français en lui offrant de nombreuses collaborations avec de jeunes réalisateurs désireux d'employer le charisme naturel de l'immarcescible actrice.
    Etrangement, à l'exception de Josée Dayan, aucun réalisateur ne lui offrit de rôle dans une production à sa (dé)mesure. Je la contactais au début des années 2000 puisque Renaud, pour qui j'ai la plus grande affection, me demanda à la suite de son triomphe post " Boucan d'enfer ", de rencontrer Jeanne en vue de lui écrire un album ; proposition suffisamment tentante pour qu'elle accepte l'invitation.
    Je conserve une admiration sincère et totale pour cette actrice et femme dont la classe aristocratique et le franc sourire font partie de mon histoire personnelle et familiale. A de nombreux égards, je la trouve particulièrement " rock'n'roll " et je comprends pourquoi la jeune génération l'a choisie pour incarner l'éternelle modernité, comme elle l'avait fait pour Gainsbourg et quelques rares autres artistes de sa génération.

  • Barbara reste, vingt ans après sa disparition, une personnalité centrale du monde musical français. Pour que sa mémoire perdure et que son oeuvre soit découverte et redécouverte par toute une génération de nouveaux auditeurs, le mois de novembre 2017 sera jalonné d'hommages aussi variés que marquants.

    Le présent ouvrage est autant un témoignage photographique que l'analyse d'une vie et d'une oeuvre, le récit le plus authentique d'une existence aussi intense que touchante.
    Au travers de témoignages de proches (en particulier Bernard Serf, neveu de la chanteuse et représentant des héritiers de l'artiste) - qui apportent une validation à cet ouvrage officiel des 20 ans de la disparition de la chanteuse ainsi que des artistes et collaborateurs -, se dessine un portrait atypique et inspiré de la longue dame brune.

  • « Mon frangin qui me connaît particulièrement bien et qui a en même temps une espèce de recul a écrit un bouquin qui, pour une fois, «remettra les pendules a leur place».».
    Renaud.

    Dès la parution de la première version de ce Roman de Renaud (1988), l'auteur de « Mistral gagnant » saluait ainsi ce livre fraternel.

    De fait, Thierry Sechan raconte ici son frère comme nul autre, avec une sincérité et une authenticité qui témoignent de leur complicité.

    Deux frères qui se chamaillent parfois, qui se retrouvent toujours. De leur enfance complice dans le XIVe arrondissement aux premiers succès de Renaud, en passant par Mai 68, leur époque « dandy de grand chemin », la consécration de l'Olympia et l'album de la renaissance (Toujours debout), se révèlent l'amour, la connaissance intime d'un proche et surtout un talent d'écrivain.

    Mis a jour par son ami Stéphane Loisy et Lou Sechan, fille de Thierry, a l'aide des notes inédites laissées par l'auteur, ce récit nous invite dans les coulisses de quatre décennies de chansons et de tournées, d'Amoureux de Paname (1975) a Les mômes et les enfants d'abord (2019).

  • Depuis sa disparition, Brel n'a jamais quitté le coeur des français et reste l'une des incarnations les plus absolues de la chanson de langue française, y compris à l'étranger.
    De « Mathilde » aux « Marquises », de « Ces gens-là » à « Quand on a que l'amour », d' « Amsterdam » à « Bruxelles » ou de « Je ne sais pas » à « ne me quitte pas » , chacune de ses créations est une fulgurance biographique autant qu'une étape d'une existence marquée par la recherche permanente de l'intensité.
    Brel voyait, en effet, dans « ces morceaux de vie mis en musique » un « journal de bord dans un sens littéraire plutôt que la fabrication de poèmes ou de poésies ».
    De sa Belgitude à ses combats libertaires, de l'observation de ses contemporains à son regard sur l'amour et la mort, chacune de ses chansons raconte avant tout l'histoire d'un homme qui n'aura cessé de chercher sa liberté et revendiquer sa soif d'absolu dans un questionnement permanent sur la nature humaine, de sa grandeur à sa déchéance.
    Chacune des 40 chansons selectionnées sera située dans son contexte historique, biographique et musical en vue d'en saisir le sens profond dans l'existence du « grand Jacques ».

  • Cet ouvrage propose un panorama complet et actualisé de l'économie et de la société allemande d'aujourd'hui.
    Le rôle de l'Allemagne au sein de l'Union européenne, la nouvelle donne politique, les structures économiques et sociales de l'Allemagne réunifiée sont ainsi clairement expliqués.
    La présentation bilingue permet de revoir les structures grammaticales et le vocabulaire, dont l'assimilation est facilité par les lexiques placés en fin de chapitre.
    Une partie méthodologique aidera les étudiants à utiliser facilement et efficacement, le jour de l'épreuve, les connaissances indispensables que cet ouvrage leur aura permis d'acquérir.

  • Renaud

    ,

    • Grund
    • 30 Novembre 2017

    Lorsque paraît, au printemps 2016, le nouvel album de Renaud, le chanteur n'a pas donné de ses nouvelles musicales depuis 7 ans.
    Une tournée s'imposait, pour celui que l'on peut qualifier de « chanteur préféré des français ».
    Le Phénix s'est ainsi envolé pour une centaine de destinations dans toute la France au travers d'une tournée affichant salles combles pendant une année. De Lille à Toulouse, de Strasbourg à Bruxelles, de Nantes à Nice, Au travers de témoignages inédits de ses musiciens, amis et proches, apparaît le portrait inconnu d'un Renaud méconnu.
    Ce coffret collector contient :
    - 1 Ouvrage "Tournée Générale" dédicacé par David Séchan.
    - 1 CD d'une version guitare-voix restaurée et totalement inédite de "Laisse béton" et de "Germaine". Ces deux chansons ont été enregistrées en 1974 et sont extraites d'une maquette artisanale qui donnera le jour au deuxième album de Renaud.
    - 1 Bandana spécialement conçu pour cet ouvrage avec la sérigraphie "Tournée générale" accompagnant la signature de Renaud.
    - 1 Lot de 4 badges ("Toujours debout", "Laisse béton", "La Bande à Renaud" et "Pourquoi d'abord").
    - 1 photo 25 x 29 cm numérotée de 1 à 4000 représentant Renaud, prise à La Courneuve à l'occasion du dernier concert de sa tournée "Phénix Tour", le 17 septembre 2017 pour la Fête de l'Humanité.
    - 1 Fac-Similé format A4 d'un dessin de Renaud datant de 1972 (inédit).
    - 1 Fac-similé format A4 des paroles manuscrites de "Dans l'dos", texte qui deviendra par la suite celui de la chanson "Morgane de toi".

  • Inspirée de l'essai de Jacques Attali, l'exposition Une brève histoire de l'avenir met le temps et l'histoire au centre de sa conception : l'histoire du passé est susceptible d'éclairer notre regard sur l'avenir, les chances et les périls du futur.
    Le récit, chronologique et thématique, décrit quelques-unes des étapes qui ont construit l'individu au cours des siècles, un individu libre ou soumis tour à tour aux lois de la ville, de l'empire, du marché. Le rapport de l'individu à la communauté, la contradiction formelle entre un avenir singulier et un avenir commun, sont au coeur du propos de l'exposition.
    Quatre grandes scansions rythmeront le parcours, chacune dédiée au développement, poétique et descriptif, d'un moment historique particulier : l'ordonnancement du monde, les grands empires, l'élargissement du monde, le monde contemporain et polycentrique. Autour du cycle de Thomas Cole Le Destin des Empires seront exposés arts premiers, civilisations mésopotamiennes, premières cartes et portulans, représentations du nouveau monde, de l'âge industriel, des villes, des conflits, de la société de consommation. Chacune des grandes salles du parcours fera l'objet d'une commande à un artiste contemporain, partie prenante de la scénographie d'ensemble.

  • Album officiel de l'exposition Brève histoire de l'avenir au musée du Louvre, hall Napoléon du 24 septembre 2015 au 4 janvier 2016. Inspirée de l'essai de Jacques Attali, l'exposition Une brève histoire de l'avenir met le temps et l'histoire au centre de sa conception : l'histoire du passé est susceptible d'éclairer notre regard sur l'avenir, les chances et les périls du futur. Le récit décrit quelques-unes des étapes qui ont construit l'individu au cours des siècles, un individu libre ou soumis tour à tour aux lois de la ville, de l'empire, du marché. Le rapport de l'individu à la communauté, la contradiction formelle entre un avenir singulier et un avenir commun, sont au coeur du propos de l'exposition. Quatre grandes scansions rythment le parcours, chacune dédiée au développement, poétique et descriptif, d'un moment historique particulier : l'ordonnancement du monde, les grands empires, l'élargissement du monde, le monde contemporain et polycentrique.Album officiel de l'exposition Brève histoire de l'avenir au musée du Louvre, hall Napoléon du 24 septembre 2015 au 4 janvier 2016. Ouvrage coédité avec les éditions du musée du Louvre.

  • Quoi de mieux pour évoquer la Résistance que de décrire l'évolution de celleci dans le secteur de Chartreuse. Elle donna lieu à la création du Bataillon de Chartreuse qui fut une des plus belles unités issues de la Résistance. Il n'hésita pas à continuer la guerre jusqu'au bout, au sein de la 9e DIC de la 1re Armée du général De Lattre. Ses pertes sont là pour témoigner de la vigueur de son engagement, cent morts et 550 blessés pour un effectif de mille hommes. Il est temps de sortir son histoire de l'oubli.

  • Lorsque paraît, au printemps 2016, le nouvel album de Renaud, le chanteur n'a pas donné de ses nouvelles musicales depuis 7 ans. Une tournée s'imposait, pour celui que l'on peut qualifier de « chanteur préféré des Français ».

    Le Phénix s'est ainsi envolé pour une centaine de destinations dans toute la France au travers d'une tournée affichant salles combles pendant une année. De Lille à Toulouse, de Strasbourg à Bruxelles, de Nantes à Nice, Renaud aura conquis par un spectacle parfaitement maîtrisé un public acquis à sa gloire qui vient interpréter son inusable et richissime répertoire.
    Au travers de témoignages inédits de ses musiciens, amis et proches, apparaît le portrait inconnu d'un Renaud méconnu.
    Si ce livre est un témoignage photographique unique, il est également le récit d'une aventure scénique, d'une renaissance que seul le Phénix de la chanson française pouvait offrir à un pays qui n'attendait que lui.

  • Loisy a quatre-vingt ans quand, convaincu de l'imminence d'une nouvelle conflagration mondiale, il lance son dernier cri, « achèvement d'une longue expérience religieuse ». Loisy fait appel à la mystique collective de l'humanité, seule pierre d'accroche, à ses yeux, pour sortir des terribles risques qui pèsent sur elle.
    Suite de La crise morale du temps présent, tableau précis, nourri de l'actualité d'une période lourde de nuages, L'Éducation humaine appelle chacun, en conscience, à prendre ses responsabilités.

  • À l'occasion de ses cinq ans, la Fondation Vincent van Gogh Arles prévoit la publication d'un manifeste offrant à voir la ligne artistique et philosophique qu'elle développe à travers sa programmation :
    Cherchant à porter depuis sa création un regard vivant sur l'Histoire, la Fondation a ainsi toujours tenté d'établir des liens fructueux et inédits entre l'oeuvre de Van Gogh et celles de créateurs contemporains.
    Sous forme d'album photographique, cette publication a pour objectif de présenter les précieuses archives de ce lieu artistique unique, et ce à travers un retour sur les différents évènements - expositions, programmation publique ou encore symposiums - organisés au cours de ces cinq années.
    Pour l'occasion, artistes et penseurs, dont Jean de Loisy et Suzanne von Falkenhausen, seront invités à témoigner de leurs projets et de leur relation à la Fondation à travers des textes, essais et entretiens.
    Enfin, c'est l'ensemble des collaborations menées avec les graphistes, les acteurs locaux et l'équipe qui seront mis en avant dans cet ouvrage festif et réflexif.

  • À l'occasion du cinquantième anniversaire de la mort de Le Corbusier et dans la cadre de la Biennale d'art contemporain de Lyon 2015, Anish Kapoor a été invité à mettre en dialogue ses oeuvres avec le couvent de La Tourette, construit par Le Corbusier.
    Cette rencontre exceptionnelle renouvelle le regard tant sur l'architecture du couvent que sur les oeuvres elles-mêmes

  • Michel DELPECH. Qui est Michel DELPECH C'est un chanteur de variété. De très bonne variété certes, mais de variété quand même !
    Cela ne swingue pas (officiellement), Michel DELPECH ! C'est de la chansonnette pour minettes, avec tout ce qui va avec ! Et pourtant, derrière les apparences bien trompeuses, il y a un véritable artiste dont l'oeuvre est rentrée depuis bien longtemps au panthéon de la chanson française.
    Les paroles, les musiques, les arrangements, le son, le look ! Les passages chez Guy LUX, les couvertures de « PODIUM » et autre « SALUT », témoignent du fait que le chanteur aura marqué de sa patte indélébile des années 60 et 70. Mais plus encore tant ses chansons défient les années et les modes.

    Bien sûr, il y a ces refrains incontournables : « Wight is Wight », « Pour un flirt avec toi », « Le chasseur », « Les divorcés », « Le Loir et Cher », « Chez Laurette », « Quand j'étais chanteur » mais en version acoustique, j'ai pu apprécier à leur juste valeur, la qualité des textes, des mélodies, et surtout, de l'interprétation. Mais il y eut aussi, des petits bijoux méconnus : « Les aveux », « Que Marianne était jolie » (gentiment subversive), « Ce lundi-là », « Je l'attendais » et . j'en passe . pour mieux y revenir.
    Mais Michel DELPECH, n'est pas que chanteur. Il est aussi également auteur. Il cosigne souvent, très souvent avec Jean-Michel RIVAT, mais aussi avec Jean-Pierre LANG, Pierre GROSZ, Francis BASSET, Jean-Jacques BURAH ou l'incontournable Didier BARBELIVIEN. Ses compositeurs de prédilection sont moins nombreux : Roland VINCENT et Michel PELAY ont assuré l'essentiel des compositions de ses éternels tubes.
    « L'idole » a traversé de longues et douloureuses périodes... Une grave et profonde dépression, tout d'abord, dont il sortit régénéré, voire transformé. Dépression due à l'éclatement de la bulle dans laquelle il évoluait depuis que sa notoriété l'avait sournoisement isolé de la réalité, de la vraie vie...
    Puis, la maladie, qu'il réussit à combattre, et vaincre plus récemment...
    Forcément, quand un artiste de cette trempe arrive à surmonter ces épreuves, ça laisse des traces...
    Qu'il s'agisse de son parcours, du succès, de l'oubli temporaire, de la maladie et enfin de la résurrection, la vie et l'avenir de Michel DELPECH méritent qu'on s'y attarde un peu...

    Au travers d'entretiens avec ses proches et ses collaborateurs se révèle au gré des pages de cet ouvrage un artiste aussi attachant qu'inspiré, aussi prolifique qu'immarcescible dont le parcours ne peut que fasciner.

  • Amour(s)

    Jason Loisy

    Chaque histoire d'amour est une histoire à raconter.

    Ce recueil suit ainsi plusieurs histoires, plusieurs destins de personnages confrontés à l'amour et à la vision qu'ils en ont.

    Ces récits sont liés par des poèmes aux notes plus personnelles.

empty