Albin Michel

  • « Surprisiers : ceux dont l'imagination est si puissante qu'elle peut changer le monde - du moins le leur, ce qui constitue un excellent début. ».

    Après le bouleversant Journal d'un vampire en pyjama, Mathias Malzieu retrouve la veine du merveilleux de La Mécanique du coeur avec cette Sirène à Paris, l'histoire d'amour impossible entre un homme et une sirène dans le Paris contemporain. Nous sommes en juin 2016, la Seine est en crue. De nombreuses disparitions sont signalées sur les quais. Attiré par un chant aussi étrange que beau, Gaspard Snow découvre le corps d'une sirène blessée, inanimée sous un pont de Paris.
    Il décide de la ramener chez lui pour la soigner, mais tout ne passe se pas comme prévu. La sirène explique à Gaspard que les hommes qui entendent sa voix tombent si intensément amoureux d'elle qu'ils en meurent tous en moins de trois jours. Quant à elle, il lui sera impossible de survivre longtemps loin de son élément naturel...
    À travers ce conte moderne, Mathias Malzieu questionne l'engagement poétique et le pouvoir de l'imagination dans une époque troublée. Ce livre est une déclaration d'amour à l'amour, au panache, à l'épique, à la camaraderie et à la surprise.

  • « Il faut que je me fasse à cette idée : rien ne sera plus jamais comme avant. Me faire sauver la vie est l'aventure la plus extraordinaire que j'ai vécue. » En novembre 2013, Mathias Malzieu, qui prépare alors la sortie de son film, Jack et la mécanique du coeur, apprend qu'il souffre d'une maladie auto-immune, rare et souvent mortelle, l'aplasie médullaire, qui détruit sa moelle osseuse. Pendant l'année que va durer sa maladie, entre chimio, chambre stérile et attente d'un donneur, Mathias Malzieu tient son journal, raconte son combat contre la mort, qu'il personnifie à travers un personnage, Dame Oclès.

    Cette histoire d'un enfer et d'une résurrection est avant tout un hymne à la vie, porté par la langue poétique et explosive de l'auteur.

empty