Vincent Brugeas

  • - 30%

    Robert is dead, says the man born as Robert. My name is Tancred now. Whoever he is, he is still on the run with Eudoxia and Marie. But Guillaume and his men are hot on the heels of the former Norman lord. When they catch up, Tancred allows himself to be taken while his traveling companions escape. Now that Guillaume has his former friend back in his clutches, he's not about to let him go. But Guillaume isn't the only one in his own camp with designs on Tancred.

  • - 30%

    The Normans have their Byzantine enemies on the run. After being forced to cede Sicily, the Basileus is resorts to reinstating his formerly disgraced Strategos, Maniakis, to stem the Norman conquest. Caught up in these political machinations are a pair of warlords: Robert, a former Norman duke, and Harald, leader of the fierce and feared Varangians. Their friendship, forged in the heat of battle, now falters in peacetime. Robert questions his own quest for vengeance, while Harald mistrusts his advisor's seeming lack of resolve. New loves are born and old ones rekindled. Meanwhile, the Pope schemes from Rome, dispatching spies and assassins...

  • - 30%

    Robert, the disgraced Duke of Normandy, is losing favor with his mercenary army. They've been holed up above Catania too long, without battle or plunder. His right-hand man Guillaume is getting notions whispered into his head by a wily monk. His friend Harald, leader of the Varangians, is torn between his allegiance to Strategos Maniakis and his love for the Greek general's sister. But who is Robert, really? Why is he here, and what was he groomed for? New friendships are tested by old grievances against a backdrop of shifting alliances and secret agendas in this spellbinding second volume.

  • Les légendes se doivent d'être simples :
    Un héros a une part de secret.
    Un héros a un ennemi juré qu'il affronte incessamment.
    Pour le shérif de Nottingham, rien ne sera simple... car celui qui fait la loi peut aussi la briser !

  • En 1040, les armées de Byzance tentent de reconquérir la Sicile, alors aux mains des Arabes. Alors que la ville de Taormine résiste à Harald, le terrible chef varègues à la tête des troupes byzantines, un Normand nommé Tancrède et un jeune moine, Étienne, légat du pape proposent les services de leur petite troupe de mercenaires. À la demande d'Étienne, Tancrède se rapproche d'Harald et lui propose un marché : il fera tomber Taormine en trois jours, en échange de quoi il recevra les richesses de la cité. Même s'il comprend que Tancrède est en mesure de réaliser ce prodige, Harald se méfie de cet homme dont les yeux révèlent qu'il a « traversé les Enfers » et dont le passé mystérieux ressurgit peu à peu... Pourquoi l'Église a-t-elle fait de lui une arme au service de Dieu ? Et quelle revanche veut-il prendre aujourd'hui ?...

  • Pour Tancrède, c'est l'heure de tous les dangers. Capturé par Hugues, le voilà entre les mains de Guillaume de Hauteville, le chef des troupes normandes.
    Celui-ci voit en lui un redoutable soldat dont il aimerait se faire un allié. Afin d'inciter Tancrède à réveiller son âme guerrière, depuis longtemps en sommeil, Guillaume l'oppose en combat singulier à plusieurs prisonniers, auxquels il promet la liberté en cas de victoire.
    « Tu t'apprêtes à faire sortir le diable », lui glisse Étienne, le représentant du pape. Aucun homme ne saura vaincre Tancrède. Même Hugues périra au fil de son épée...
    Vivant, Tancrède reste une menace pour l'Église. Pourtant, Étienne décide de lui offrir sa liberté : seul Tancrède est en mesure de l'aider à retrouver sa soeur.
    Ce quatrième tome marque la fin du cycle italien. Il confirme les qualités d'une saga qui explore un cadre - la Méditerranée du XIe siècle - peu traité par la bande dessinée et qui allie la rigueur de ses sources historiques à un dessin évoquant autant la poésie de Moebius que la puissance de Jack Kirby.

  • Un fascisme à la française.

    Lille, le 17 novembre 1936. Roger Salengro, ministre de l'Intérieur, décide de mettre fin à ses jours, ne supportant plus les calomnies colportées à son égard. Son successeur, le socialiste Marx Dormoy, qui accuse la droite de l'avoir poussé au suicide, décide de lancer une enquête. Cherchet- il des responsables ou des boucs émissaires ? L'affaire du commissaire Mondanel s'avère très vite plus politique que judiciaire, et rejoint les traces de l'OSARN, une organisation secrète d'extrême droite autrement appelée « La Cagoule »...
    Emmanuel Herzet, Vincent Brugeas et Damour nous replongent dans les années troubles de la IIIe République, à une période où l'assassinat politique faisait loi, et où le fascisme gangrenait l'Europe. Un polar noir et cinématographique, quelque part entre Il était une fois en France et Les Incorruptibles, dans les sillons obscurs de l'Histoire, l'imminence de la Seconde Guerre mondiale pour toile de fond...

  • Un fascisme à la française.

    Clichy, nuit du 16 au 17 mars 1937. Torpillée par des membres de la Cagoule, une manifestation du Parti Socialiste tourne au massacre. Des policiers font usage de leur arme sur la foule et plusieurs civils sont tués, des centaines blessés... Pris à parti dans le drame, Marx Dormoy se rend, furieux, dans les bureaux de Mondanel, exigeant sa démission. Mais c'est sans connaître l'étendue des révélations du commissaire. Ce qu'ils ont découvert sur la Cagoule dépasse leurs pires craintes. Ils font probablement face à l'une des organisations les plus dangereuses de la IIIe République. La « fusillade de Clichy » n'était qu'un début...

    Plongez dans les années troubles de la IIIe République, à une période où l'assassinat politique fait loi, et où le fascisme gangrène l'Europe. Un polar noir et cinématographique, quelque part entre Il était une fois en France et Les Incorruptibles, dans les sillons obscurs de l'Histoire, l'imminence de la Seconde Guerre mondiale pour toile de fond...

  • Un fascisme à la française.
    Plongez dans les années troubles de la IIIe République, à une période où l'assassinat politique fait loi, et où le fascisme gangrène l'Europe. Avec ce troisième volume, découvrez la conclusion d'un polar noir et cinématographique, quelque part entre Il était une fois en France et Les Incorruptibles, dans les sillons obscurs de l'Histoire, l'imminence de la Seconde Guerre mondiale pour toile de fond...

  • Bataille de Vénosa. Après la Sicile, c'est le sud de l'Italie qui doit faire face au déferlement normand. Les troupes, guidées par Guillaume de Hauteville et grossies par l'arrivée de nouveaux mercenaires normands attirés par leurs exploits, écrasent sans aucune pitié l'armée byzantine, menée par le capétan Dokéianos. Face à une telle puissance, le Basileus Michel IV doit prendre des mesures radicales et fait sortir Maniakès de ses geôles pour le placer à la tête de son armée. Empli de haine, celui-ci compte bien se venger. Si la démonstration de force des Normands ne lui plait guère, les échecs byzantins sont, au contraire, vus d'un très bon oeil par l'Église. Ayant la confiance de Guillaume, Étienne est chargé de manipuler ce dernier afin que son armée ne devienne pas une nouvelle menace pour la foi chrétienne. Quant à Tancrède, il repart au combat au côté d'Harald, qui ne voit plus en son ancien ami qu'un faible. Normands et Byzantins sont sur le point de s'affronter à nouveau, car manigances et tromperies sont légion...

  • Plusieurs mois se sont écoulés depuis la prise glorieuse de la ville de Taormine. Maniakès a donné l'ordre aux troupes d'Harald d'attendre son armée à Catane. Mais l'inaction rend les soldats nerveux et la confiance qu'ils avaient placée en Tancrède s'effrite doucement. À présent, ce n'est plus un homme rusé et belliqueux qu'ils ont en face d'eux mais un homme mélancolique et docile qui s'en tient aux ordres. Pourtant, Maniakès voit en lui un adversaire de taille et compte donc bien se jouer de lui pour récupérer son or. Et pour cela, tous les moyens sont bons car, après tout, les alliés d'aujourd'hui sont les ennemis de demain? À nouveau, la colère jaillira !

  • L'histoire vraie du SAS, les forces spéciales de l'armée britannique.
    Pour faire face à l'écrasante supériorité de l'Afrikakorps de Rommel, des officiers ont l'idée de créer un petit régiment d'hommes surentraînés, voué à combattre exclusivement derrière les lignes ennemies. Après une période d'entraînement et de missions de reconnaissance, le SAS lance ses premiers raids sur les aérodromes allemands.

  • L'histoire vraie du SAS, les forces spéciales de l'armée britannique.
    Pour faire face à l'écrasante supériorité de l'Afrikakorps de Rommel, des officiers ont l'idée de créer un petit régiment d'hommes surentraînés, voué à combattre exclusivement derrière les lignes ennemies. Après une période d'entraînement et de missions de reconnaissance, le SAS lance ses premiers raids sur les aérodromes allemands.

  • Un soldat meurt au combat. Un barbare vit pour la guerre.

    Établi dans la cité de Khoraja, Conan tente sa chance au service des mercenaires d'Amalric. Dans l'attente du combat, il mène une vie d'homme de troupe ordinaire, buvant et batifolant dans les tavernes. Le destin le rattrape un soir alors qu'il rencontre par hasard Yesmala, princesse et régente du royaume en personne. Elle aurait vu Conan en rêve : les dieux l'ont désigné comme le général qui doit mener ses armées contre les hordes démoniaques du sorcier Nathok. De simple soldat, Conan le barbare devient le seul espoir de tout un royaume.

    Les auteurs du remarqué Roy des Ribauds nous plongent dans une aventure noire et guerrière empreinte de sorcellerie. Le trait de Ronan Toulhoat y déploie toute sa démesure dans le gigantisme des architectures et l'épique des batailles.

  • Block 109

    ,

    • Akileos
    • 12 Septembre 2018

    1953. Après avoir détruit l'Occident, le IIIème Reich agonise à son tour sous les coups de l'Armée Rouge. Pour Zytek, le maître de l'Allemagne, il ne reste qu'une solution : lancer une attaque virale majeure. Malgré l'opposition du Haut Conseil, le virus a été testé et provoque déjà des ravages dans les ruines de Marienburg. Les contaminés, transformés en monstres sanguinaires, s'attaquent aux soldats isolés des deux camps. Seule l'escouade du Sergent Steiner parvient à se sauver d'une de ces fortuites et funestes rencontres. Ce dernier et ses camarades sont-ils la dernière chance de l'humanité ? Quel est le véritable objectif de Zytek, l'omnipotent seigneur du Reich ? Et surtout, qu'est-ce que l'Opération Sang Neuf ?

  • Bien qu'étant de basse extraction, celui que l'on appelle Le Triste Sir est un des personnages les plus craints et respectés du royaume.
    Officellement, il ne sert que la cause de son souverain, le roi Philippe Auguste, dont il assure la garde rapprochée. Mais dans l'ombre, appuyé par ses redoutables espions et hommes de main, les Ribauds, il surveille, manipule et parfois élimine ceux qui se mettent en travers de son chemin, dans les bas-fonds autant qu'à la cour.
    Mais au coeur de l'hiver 1194, en assassinant sauvagement un commerçant bordelais, il va commettre une erreur pouvant le conduire à sa perte. En effet, le lendemain de son acte, il apprend de la bouche du roi que ce commerçant était l'un de ses espions, chargé de déjouer une tentative d'assassinat. Il est alors chargé par le souverain de trouver les «assassins» du commerçant aquitain.

  • Juillet 1194, après deux mois d'une campagne infructueuse en Normandie contre Richard Coeur de Lion, conclue par la débâcle aux abords de Fréteval, Philippe Auguste regagne Paris, accompagné de ses proches conseillés et du Triste Sir. Et si le roi a perdu les archives royales dans cette campagne, le Triste Sir a semble-t-il perdu tous ses alliés et Paris.

  • Pendant plus de dix ans, des Nations se sont opposées, des hommes et des femmes se sont affrontés... Et ce monde, qui s'était transformé en un immense champ de bataille, s'est finalement éteint en 1953, année fatale qui a posé un point final à l'Histoire. Explorez sans plus tarder le sombre univers de Block 109 à travers des récits indépendants. Du polar noir aux récits d'aventure, de Berlin au Congo... Entrez dans un monde en guerre.

  • Réfugié dans son bordel, le Triste Sire est acculé par ses ennemis dirigés par le Rouennais. Parallèlement, dans les bas-fonds, un complot se met en place pour détrôner le Grand Coësre et installer Saïf à sa place. En surface comme sous-terre, la tension est à son paroxysme, les armes ont été sorties de leurs fourreaux, et c'est tout Paris qui tremble sur ses bases...

    Ce troisième livre clôt de façon magistrale le premier cycle du « Roy des Ribauds ».

  • L'histoire vraie du SAS, les forces spéciales de l'armée britannique. Pour faire face à l'écrasante supériorité de l'Afrikakorps de Rommel, des officiers ont l'idée de créer un petit régiment d'hommes surentraînés, voué à combattre exclusivement derrière les lignes ennemies. Après une période d'entraînement et de missions de reconnaissance, le SAS lance ses premiers raids sur les aérodromes allemands.

  • Près de 4 ans après une frappe extra-terrestre qui a détruit la majorité des forces armées et mis à genoux les gouvernements des différentes Nations du globe, la Terre n'est plus qu'un vaste terrain de jeux pour ses nouveaux maîtres, anciens mafieux, criminels ou autres fanatiques religieux.
    Ces derniers, devenus désormais de véritables seigneurs de la guerre font souvent appel à une entreprise de mercenaires et d'armement, ayant survécu à l'invasion et à même de fournir hommes, armes et munitions, voire produits de première nécessité : Blackfire Industries. C'est dans cet environnement de chaos et de guerre que nous découvrons la Chaos Team, une unité de mercenaires liée à Blackfire et dirigée par John Clem, en mission de protection auprès de Raul, le chef des Zetas.

empty