• Lieux de mémoire

    Izabel Tognarelli

    • Declics
    • 16 Février 2012

    Depuis ses prémisses, l'histoire de la République est jalonnée de conflits.
    Ses valeurs, dont nous bénéficions aujourd'hui, n'ont pû être acquises qu'au prix d'une multitude de vies humaines. La Grande Guerre, avec son cortège d'innovations technologiques fut particulièrement déshumanisante. Les conditions de l'armistice, particulièrement humiliantes pour le camp allemand, portaient en elles le germe de la Deuxième Guerre mondiale, avec hélas là encore les effroyables monstruosités dont peut être capable l'être humain entré dans une logique de guerre. Plus jamais ça, et pour cela nous avons tous un devoir de Mémoire.
    Alors que se profile le centenaire de la Première Guerre mondiale, la disparition progressive des témoins directs complique évidemment la tâche de la transmission. Le relais est pris par des muséographies renouvelées et par la création de nouveaux lieux de mémoire.
    Cet ouvrage invite à un tour de France des ces lieux, pour les découvrir et rendre hommage aux sacrifices de nos aînés pour notre liberté.

  • Naître en Val de Loire, sur ce long ruban qui s'étend entre Briare et Angers, c'est un peu appartenir à la « terre du milieu ». Entre la douceur du climat angevin - dont la réputation n'a rien d'usurpé - le charme de la Touraine, considérée « jardin de la France », et cette absence d'accent qui fait que le parler de cette région est en fait le français standard, le Val de Loire a un fort potentiel fédérateur. Cette absence de particularismes en deviendrait presque une caractéristique ! Naître en Val de Loire, c'est se trouver embarqué sur les flots de l'histoire et pour cette génération de la guerre et du baby-boom, commencer son voyage sous le signe des restrictions pour le poursuivre avec les trente glorieuses ainsi que le plein-emploi, une période qui contient en même temps l'embryon de la désindustrialisation et du chômage de masse. Démocratisation de l'enseignement secondaire, libération de la femme, accélération de la désertification rurale, modernisation galopante, cette génération a vécu une véritable mutation de société, caractéristique de cette classe d'âge et de cette époque.

  • Les parcs et jardins ouverts au public en France se comptent désormais par centaines. Tous les styles sont représentés, depuis les plus Classiques - jardins dits à la française, parcs de style anglais, arboretums paysagers, collections botaniques et même potagers - jusqu'aux inclassables, que l'on ne peut que qualifi er de « contemporains » et même des jardins d'inspiration médiévale, longtemps oubliés mais à nouveau en grâce.
    Remarquables Jardins de France est un hommage illustré à ces jardins qui ont une âme et à leurs concepteurs. Au fi l des pages on découvre ou revisite les jardins de Paris et de nos régions, racontés par la plume d'Izabel Tognarelli, et avec le regard de la photographe spécialiste des jardins Béatrice Pichon-Clarisse.

  • Dans la grande fratrie des quartiers parisiens, le Marais et la Bastille, sa voisine, font figure d'enfants terribles. Créatifs, décoiffants, bouillonnants, il suffit de tourner le dos pour que ces deux-là aient déjà changé d'aspect. Mais l'effervescence nocturne des bars à la mode et du quartier gay ne doit pas définitivement tourner les têtes et faire oublier le Paris diurne. Débarrassés du manteau de nuit, hôtels particuliers et maisons de caractère apparaissent dans toute leur splendeur. Et puis ce coin de Paris ne craint pas les contrastes, entre le chic des galeries d'art et le charme plus pittoresque du quartier juif, en un brassage qui fait tout l'attrait de la rive droite de la capitale. Cet ouvrage vous en propose un portrait haut en couleurs, vu par l'objectif du photographe Jacques Guillard et la plume imagée d'Izabel Tognarelli.

empty