Mes vies secrètes Mes vies secrètes
Mes vies secrètes Mes vies secrètes

Mes vies secrètes

À propos

Dans un récit intime en forme de confession, Dominique Bona retrace sa vie d'écrivain, à la fois romancière et biographe. Elle dévoile ses émotions, ses sentiments et les rencontres qui ont construit sa propre identité. Car si ses romans ont remporté successivement les prix Interallié et Renaudot, elle s'est depuis intéressée aux vies des autres, qui ne sont pas toujours les plus connus - ainsi les soeurs Heredia, Berthe Morisot, Gala Dalí, Clara Malraux, la famille Rouart, mais aussi Romain Gary, Stefan Zweig, Camille Claudel et Colette. Dominique Bona défie aussi l'interdit en dévoilant les amours secrètes d'André Maurois et de Paul Valéry.
Dans ce récit enlevé, plein d'humour sans être dénué de nostalgie, elle raconte la part cachée de ses livres, les enquêtes pleines de risques et d'embûches, les coups de foudre, les hasards et les désillusions qui ont fait de chacun d'eux une histoire personnelle. Elle convoque avec tendresse et humour les personnages de sa famille imaginaire mais, sous le masque que le biographe s'impose toujours pour raconter d'autres vies que la sienne, c'est elle que l'on découvre, dans cette autobiographie d'une vibrante sincérité.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782072883446

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    168 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Dominique Bona

Dominique Bona est la fille de l'écrivain et homme politique Arthur Conte.
Elle est agrégée de Lettres modernes, et à soutenu une Maîtrise de Lettres sur le thème "Les fées et les sorcières dans la littérature du XIIe et XIIIe siècles".
Elle a été journaliste, critique littéraire dans la presse écrite (au Figaro littéraire, puis au Quotidien de Paris).
Elle a également été assistante à France-Culture et à France-Inter.
Ses ouvrages ont souvent été récompensé par des prix tel que le Renaudot pour Stefan Zweig, l'ami blessé en 1996.
Née en 1953 à Perpignan, romancière et biographe, Dominique Bona est l'auteur de Romain Gary (1987, Grand prix de la biographie de l'Académie Française), Les Yeux noirs (1990), Malika (1992, Prix Interallié), Le Manuscrit de Port Ebène (1998, prix Renaudot), Berthe Morisot, le secret de la femme en noir (2000, Bourse Goncourt de la biographie), Il n'y a qu'un amour (2003) et Camille et Paul (2006). Tous ses livres furent des succès en librairie.

empty