Giuseppe Penone

Giuseppe Penone

,

À propos

Pour son exposition au musée de Grenoble, première grande exposition dans un musée français depuis sa rétrospective au Centre Georges-Pompidou en 2004, Giuseppe Penone conçoit un parcours très libre qui mêle oeuvres anciennes et créations nouvelles, sculptures et réalisations murales, pièces monumentales et oeuvres intimistes. À la manière de Bachelard, il offre une rêverie sur les éléments, rêverie sensuelle et poétique qui conduit incidemment à une approche renouvelée de la relation de l'homme à la nature, des liens profonds et indéfectibles qui les unissent. Bois, marbre, bronze, mais aussi végétaux, soie, cuir, graphite donnent forme à un nombre important de sculptures ainsi qu'à une réalisation in situ. Elles sont accompagnées d'une sélection de dessins, dont de nombreux inédits, qui viennent éclairer leur genèse.
L'exposition et le catalogue qui l'accompagne se développent en cinq sections. La première évoque le toucher ; de la préhension première du nourrisson qui cherche à saisir la matière pour lui donner un sens nouveau. La deuxième s'attache à la peau ; à cette frontière perméable entre extérieur et intérieur qui renferme et protège les fluides vitaux (sang, eau, sève, résine.). La troisième porte sur le souffle, souffle du vent qui traverse les feuillages, souffle de la respiration qui anime les corps ; cette mise en résonance du corps et du végétal, rappel de la métamorphose de Daphné d'Ovide, illustre les liens qui unissent l'homme et la nature. La quatrième explore, à travers des empreintes magnifiées, les passages incessants et multiples entre les règnes minéral, végétal et animal. La cinquième, enfin, est un chant à la nature retrouvée, chant d'amour à la beauté des arbres, à leur puissance singulière et unique qui, à l'image des corps, conservent en eux l'histoire et le temps.

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782330036775

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    28 cm

  • Largeur

    22 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    1 178 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Guy Tosatto

Guy Tosatto, né en 1958 à La Tronche (Isère), entreprend des études d'histoire de l'art, qu'il achève à Paris. Désireux de travailler dans les musées, il s'engage ensuite aux côtés de Marie-Claude Beaud dans les prémices de la Fondation Cartier. En 1991, il rejoint Bob Calle – le père
de Sophie Calle – à Nîmes, où il lance le Carré d'art. Puis, il prend la direction du musée des Beaux-Arts de Nîmes en 1997, avant de partir diriger le prestigieux musée des Beaux-Arts de Nantes en 2001. Il n'y reste que deux ans, attiré irrésistiblement par la succession de Serge Lemoine à la tête du musée de Grenoble.

empty