GRANDIR A ; notre enfance à Paris ; années 60 et 70 GRANDIR A ; notre enfance à Paris ; années 60 et 70
GRANDIR A ; notre enfance à Paris ; années 60 et 70 GRANDIR A ; notre enfance à Paris ; années 60 et 70

GRANDIR A ; notre enfance à Paris ; années 60 et 70

,

À propos

Dans La Comédie humaine, Honoré de Balzac brosse de Paris un tableau saisissant : S'y côtoient l'argent et la misère, l'élégance et le mauvais goût, l'honneur et l'infamie. Si le baron Haussmann l'a embourgeoisée, la ville n'a cependant jamais perdu cette culture populaire qui fait son charme, sa gouaille, son humanité et son esprit frondeur. Vers la fin des années 1950, c'est un crime que l'on s'apprête à commettre : au nom d'une « modernité à la française », on a décidé de « transformer » Paris... Des quartiers sont ainsi promis à la démolition, d'autres en passe d'être défigurés, livrés aux facéties et aux égarements d'urbanistes « éclairés » ! Pour loger une population déboussolée et de plus en plus bigarrée, on construit des dalles, des tours et des barres de béton ; pour amener la voiture jusqu'au coeur de la cité, on crée des radiales, des transversales et des pénétrantes. Pendant près de deux décennies, durant les années 1960 et 1970, on rase et on éventre une grande partie de la capitale. Paris outragé, abîmé, dénaturé ; mais aussi Paris insurgé (1968-1975), période qui mettra un terme au saccage programmé.

Rayons : Tourisme & Voyages > Tourisme & Voyages France > Beaux livres illustrés / Carnets de voyage France

  • EAN

    9783831326273

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16.5 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    254 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sandrine Philippe

Née en 1960 à Paris, Sandrine Philippe a grandi dans le XIVe arrondissement, entre Alésia et Denfert-Rochereau. Elle y a vécu auprès de sa famille maternelle, installée dans le quartier depuis le début du XXe siècle. Après avoir passé quelques années en proche banlieue, elle y est revenue pour suivre des études d'anglais puis de lettres à l'université Paris III – Sorbonne nouvelle. Demeurée parisienne, elle est aujourd'hui inspectrice de l'Éducation nationale.

Pierre Pinta

Né en 1957 dans une famille originaire d'Anjou, Pierre Pinta a passé son enfance en bord de Loire. Il a poursuivi des études en sciences humaines à la Sorbonne, et s'est lancé dans une carrière littéraire mêlant voyages, enseignement et écriture.

empty