moine et le demon : art contemporain chinois (le)

moine et le demon : art contemporain chinois (le)

À propos

Le catalogue Le moine et le démon est le premier ouvrage qui résulte d'une coopération entre un musée chinois (le Musée d'Art de Canton), un musée français (le Musée d'art contemporain de Lyon) et la fondation Ullens,
dont le directeur, Fei Dawei, est le commissaire général de l'expostion.
Ce catalogue a pour ambition de fournir des éléments de compréhension des transformations majeures qui ont façonné la situation actuelle de l'art contemporain en Chine. Dans son texte de préface, Thierry Raspail,
directeur du MAC Lyon et commissaire associé, déclare qu'il apparaissait nécessaire de saisir les artistes et les oeuvres à l'instant où s'évanouit leur bien le plus cher, le contre, alors qu'ils ont en effet longuement agi contre
un système esthétique, social, idéologique, en éprouvant les limites des possibles, du présentable, de l'acceptable. Deux critiques qui ont joué un rôle déterminant dans la reconnaissance de l'art contemporain
chinois en Chine proposent des pistes pour saisir cette évolution et dessiner sa nouvelle cartographie.
Outil devenu indispensable pour évaluer les mutations des réseaux de l'art contemporain en Chine, un guide inédit répertorie, sur une cinquantaine de pages, les artistes, les critiques, les musées, les galeries, les magazines ou encore les sites internet dans des villes comme Pékin, Shangai, Canton et de nombreuses autres.
L'essentiel des oeuvres présentées pour Le moine et le démon ont été produites pour l'occasion. Photographiées dans leur mise en situation au musée ou dans la ville de Lyon, elles donnent lieu à une abondante iconographie couleur inédite. Feng Boyi est commissaire indépendant et critique d'art. Il est parmi l'une des personnalités les plus actives en Chine. Il a organisé un très grand nombre d'expositions dans des lieux alternatifs : il était
notamment co-commissaire de la première Triennale de Canton (2002), commissaire de l'exposition. Trace d'existence, Pékin (1998) et co-commissaire de l'exposition Fuckoff. Non coopération, Shangai (2000).
Qiu Zhijie est à la fois artiste, critique, commissaire d'exposition et professeur à l'Académie Nationale des Beaux-Arts de Hangzhou. Connu pour ses écrits sur la performance et l'art conceptuel dans les années 1990, il fut aussi le commissaire de la première exposition d'art vidéo en Chine (1996) et de l'exposition Post-sense Sensibility Alien Bodies & Delusion (1999) qui a révélé une jeune génération d'artistes, travaillant notamment à partir de la chair humaine.

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9788874391417

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    184 Pages

  • Longueur

    26.8 cm

  • Largeur

    21.7 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    1 186 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty